Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 juin 2018

Fiches pratiques Iprof : trouver l'avis de l'IEN et vérifier son ancienneté d'échelon

En cherchant à comprendre leurs chances de promotion à la HC, de nombreux collègues sont confrontés à des obstacles pratiques et contactent le SNUDI F.O. Manche.
C'est pourquoi nous mettons librement à votre disposition les plaquettes suivantes :
 
 
 
 
Merci de nous retourner la fiche de suivi hors classe disponible ici (elle peut être remplie directement dans le document traitement de texte) et de consulter notre Document 4 pages sur la promotion hors classe .
 
Contactez-nous en cas de problème ! snudifo50@gmail.com
 
 
Sur le reclassement des PSYEN :

RIS spéciales PPCR Evaluation et carrières

Réunions d'information syndicale SNUDI F.O. Manche 

3e trimestre 2017-2018

3 dernières réunions !

spéciales "PPCR" :

réforme de l'évaluation et des carrières

 

  1. vendredi 22 juin 16h45-18h45 Cherbourg Maison des syndicats
  2. mercredi 27 juin 9h-12h Cherbourg Maison des syndicats (RIS sur temps de travail : modèle de lettre à télécharger ici et à envoyer une semaine avant à l'IEN avec le formulaire de demande d'absence)
  3. vendredi 29 juin 16h45-18h45 Cherbourg Maison des syndicats

 

Pour ces trois dernières réunions de l'année, le SNUDI F.O sera ravi de vous accueillir dans les locaux de l'Union départementale F.O. : 2e étage de la Maison des syndicats de Cherbourg (56 rue de la Bucaille).

Profitez-en ! contact : snudifo50@gmail.com

 

(consultez la page d'archives des RIS du SNUDI F.O. ici)

30 mars 2018

Bulletin départemental mouvement 2018

Retrouvez ci-dessous le Bulletin départemental, ses annexes et toutes les informations mouvement (mise à jour 30/03/18) :

 

NOUVEAU : Consultez les fiches de postes compétences particulières (PCP) et la LA-Direction : compilation des 40 fiches et liste d'aptitude (LA) Direction (avec sommaire).

NOUVEAU : Consultez la liste des postes réservés stagiaires (PES) 2018-2019 : fichier des postes PES en date du 30/03/18.

 

Nouvelles dates d'ouverture du serveur SIAM (accessible depuis IPROF depuis l'Intranet académique) : 30/03 - 15/04.

 

Nous vous défendons ! Renvoyez-nous votre fiche de suivi syndical mouvement 2018 : 

fiche de suivi titulaire 
fiche de suivi stagiaire

 

Sommaire des fiches de postes à compétences particulières (PCP).

  1 - Conseiller pédagogique de circonscription - généraliste - 2018

  2 - Conseiller pédagogique de circonscription - ASH - 2018

  3 - 50% conseiller pédagogique circonscription St Lô sud + 50% CPD Maternelle - 2018

  4 - Conseiller pédagogique départemental TICE - 2018

  5 - Conseiller pédagogique de circonscription - EPS - 2018

  6 - 50% Conseiller pédagogique EPS St Lô SUD + 50% assistant de prévention départemental - 2018

  7 - Conseiller pédagogique départemental EPS - 2018

  8 - 50% Conseiller pédagogique départemental EPS + 50% action culturelle - 2018

  9 - Conseiller pédagogique enseignement culture humaniste - option éducation musicale - 2018

  10 - Conseiller pédagogique enseignement culture humaniste - option arts visuels - 2018

  11 - Conseiller pédagogique langues vivantes - 2018

  12 - Conseiller pédagogique départemental formation - 2018

  13 - Conseiller départemental de prévention - 2018

  14 - Professeur des écoles maître formateur - option technologies et ressources éducatives - 2018

  15 - Enseignant plus de maîtres que de classes - Bilingue langue anglaise - 2018

  16 - Enseignant plus de maîtres que de classes - REP+ - 2018

  17 - Enseignant dispositif accueil moins de 3 ans - 2018

  18 - Enseignant en unité pédagogique pour élèves allophones arrivants - 2018

  19 - Enseignant auprès des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs - 2018

  20 - Directeur d'école de 13 classes et plus - 2018

  21 - Directeur d'école au sein du dispositif REP+ - 2018

  22 - Coordonnateur des réseaux d'éducation prioritaire renforcé - REP+ - 2018

  23 - Enseignant au service éducatif du Mt St Michel - 2018

  24 - Atelier CANOPE de la Manche - 2018

  25 - Enseignant aux services éducatifs de Cherbourg et Saint-Lô - 2018

  26 - Directeur de centre permanent de la fédération de la Manche de la ligue d'enseignement - 2018

  27 - Directeur du centre permanent des pupilles d'enseignement public - 2018

  28 - Enseignant référent - 2018

  29 - Coordonnateur pédagogique unité d'enseignement - 2018

  30 - Coordonnateur du service des auxiliaires de vie scolaire AESH - 2018

  31 - Enseignant spécialisé coordonnateur CDOEASD et AESH - 2018

  32 - Coordonnateur classe relais sud-Manche - 2018

  33 - Coordonnateur classe relais nord cotentin - 2018

  34 - Enseignant en milieu pénitentiaire - 2018

  35 - Directeur de CMPP - 2018

  36 - Enseignant spécialisé en psychopédagogie dans un centre médico-psycho-pédagogique (C.M.P.P.) - 2018

  37 - Poste d'enseignement en centre hospitalier - 2018

  38 - Chef de service SESSAD DV - 2018

  39 - Enseignant auprès des élèves porteurs de troubles visuels centre et sud Manche - 2018

  40 - Enseignant auprès des élèves porteurs de troubles visuels nord Cotentin - 2018

 

Consulter le Bulletin départemental 2018 (compilé avec les annexes 1,2,3,6 et 7).pdf

 

Annexes :

1- Carte des secteurs geographiques

2- Listes des communes par secteur geographique

3- Listes des ecoles et etablissements relevant des dispositifs REP et REP+

l'annexe 4 n'est pas encore parue

5- Liste des ecoles primaires ayant au moins 1 classe maternelle

6- Liste des RPI

7- Liste des ecoles primaires ayant au moins 1 ULIS

 

 

Pour y voir clair dans les horaires des écoles, nous mettrons à jour la carte interactive des écoles (possibilité de filtrer 4 jours / 4 jours et demi) dans la foulée du CDEN du 16/03.

 

Le SNUDI F.O. Manche a établit une carte interactive 2018-2019 :

 

 

 

Pour mémoire la carte 2017-2018 (attention rentrée 2018 : changement des circos et plus de 120 écoles à 4 supplémentaires à 4 jours) :

28 février 2018

Adhérez au Snudi FO 50.

FO, C'EST :

LA 3e FORCE SYNDICALE DE LA FONCTION PUBLIQUE (Etat, Territoriale  et Hospitalière confondues).

LA PREMIERE FORCE DE LA FONCTION PUBLIQUE D'ETAT.

LA TROISIEME FORCE SYNDICALE DE L'ENSEIGNEMENT.

Dans la Manche, FO est le 1er syndicat de la Base de Défense de Cherbourg.

Au quotidien, FO défend les travailleurs du CHPC, de l'hospitalier privé, des Maîtres Laitiers, de la Ville de Cherbourg, du Conseil départemental...

FORCE OUVRIERE : LA FORCE DU SYNDICALISME CONFEDERE ET INDEPENDANT !

 

Pour être entendus, pour être défendus, pour être informés, il est grand temps d'adhérer au SNUDI FO 50 !

Par email et papier, informations locales départementales du syndicat (news, analyses, compte-rendus, audiences, infos urgentes...) et principales infos de l'administration (circulaires, bulletin mouvement...).

En adhérant, vous recevrez automatiquement plusieurs journaux papier :

  • journal de la Fédération enseignement culture FO (6 numéros par an),
  • journal de la Fédération générale des fonctionnaires FO (6 numéros par an),
  • journal du Secrétariat national du SNUDI FO (6 numéros par an),
  • journal de l'Union départementale FO 50 (4 par an),
  • journal du Snudi FO 50 (apériodique : 3 ou 4 fois par an).

Vous bénéficiez de l'affiliation automatique et gratuite à l'Association FO de consommateurs (AFOC). 

Avec votre adhésion, un partenariat FO-Macif  vous protège lors de la participation à la vie syndicale à travers 3 contrats : "Solidarité vie syndicale" , "Protection juridique vie professionnelle" et "Responsabilité civile du défenseur juridique"...

 

Les cotisations syndicales font l'objet d'un crédit d'impôt de 66% (virement en votre faveur des impôts si vous ne payez pas d'impôt sur le revenu) : sur une cotisation annuelle de 180€, vous n'aurez payé en réalité que 34% soit 61€20 !

Paiement au prorata du temps de travail. Paiement en plusieurs fois accepté (indiquez l'échéance au dos de chaque chèque). Prélèvements automatiques possibles (nous contacter).

 

 

TELECHARGEZ LE BULLETION D'ADHESION CI-DESSOUS :

Bulletin d'adhésion PDF

 

4095109597.png

TELECHARGEZ LE BULLETION D'ADHESION CI-DESSOUS :

Bulletin d'adhésion PDF

28 janvier 2018

Mobilisation : non aux réformes du Bac et à Parcours sup

Une large intersyndicale appelle à la mobilisation (grève, manifestations...)

jeudi 1er février 2018

contre la réforme du Baccalauréat et celle de la sélection à l'entrée à l'Université.

Bac-Sup - Appel de la Coordination nationale de l'éducation 01-02-2018.pdf

 

Décryptage...

 

Le 1er février : mobilisation nationale intersyndicale
A l’appel des fédérations FNEC-FP FO, FERC-CGT, FSU, SGL,
Solidaires étudiant-e-s, SUD Education, UNEF, UNL

Appel de la Coordination nationale de l'Education à la mobilisation du 1er février


Les personnels sont appelés à la grève contre ce programme de régression


Pierre Mathiot, responsable de la mission ministérielle sur le lycée et le
baccalauréat, a remis au ministre le 24 janvier son rapport « Un nouveau
baccalauréat pour construire le lycée des possibles ». Que préconise-t-il ?

Toujours plus d’autonomie

C’est le principe qui préside ce rapport. Dans la continuité de la réforme du
collège et du DNB, Pierre Mathiot affirme « Nous ne croyons pas que le
nouveau lycée puisse être construit à partir d’un cadre national détaillé duquel
il serait difficile de s’échapper. » Les Conseils d’administration de chaque
lycée pourraient alors, au nom de la « juste prise en compte des singularités
des territoires et de l’autonomie éclairée des établissements », proposer leurs
propres « Majeures ». Dans ces conditions, le Bac ne peut être que local et
n’a plus rien d’un diplôme national.

Menace sur les disciplines

La scolarité du lycéen se déroulerait autour d’un tronc commun (appelé « unité
générale ») composé de quelques disciplines et enseignements dont le
volume passerait progressivement de 25 heures à 12 heures entre le premier
semestre de la Seconde et la Terminale ; une « unité d’approfondissement et
de complément » avec le choix des majeures, des mineures obligatoires et
une mineure optionnelle ; enfin 2 à 3 heures d’accompagnement. Les
enseignements communs sont censés former un « ensemble de
compétences » et « correspondre aux attendus de l’enseignement
supérieur ». Les mêmes attendus qui, dans le cadre du « plan étudiants »,
visent à instaurer la sélection à l’entrée de l’université.
D’un semestre à l’autre, d’une année sur l’autre, le lycéen pourrait changer
ses majeures, ses mineures… Et si l’établissement n’est pas en capacité de
proposer toutes les combinaisons, Pierre Mathiot a la solution : « dès lors que
les lycées pourront définir une partie de leur offre de formation du cycle
terminal, il nous paraît opportun de suggérer que cela puisse être organisé en
réseau d’établissements. » Cela programme la fin de la carte scolaire et la
multiplication des compléments de service et des fermetures de postes en
fonction de l’attractivité de tel ou tel lycée à tel ou tel moment.

Menace sur les postes, concurrence accrue entre les personnels

Aucun horaire disciplinaire n’est plus garanti, ce qui menace des milliers de
postes et le risque de voir se multiplier les compléments de service au gré des
choix locaux : « le lycée, selon les modalités et l’ambition de son pilotage
interne, peut devenir encore plus autonome, notamment dans l’utilisation de 
sa dotation horaire globale ». A la rentrée 2018, ce sont déjà 2600 postes aux concours qui
sont supprimés. Les premières estimations évaluent à 25 000 le nombre de postes que cette
réforme pourrait supprimer. Ce serait la contribution de l’Education nationale à l’objectif
gouvernemental de supprimer 120.000 de postes de fonctionnaires sur le quinquennat.

Un statut des enseignants à géométrie variable !

Pour les rendre compatibles avec l’organisation du lycée par semestres, le rapport n’exclut
pas « que la variation possible des heures de services soit encadrées et modérées (exemples
: de 16 à 20 heures pour un certifié, de 13 à 17 heures pour un agrégé) » (p.29). Des
obligations réglementaires flexibles pour des enseignants flexibles, au gré des besoins
locaux ! Le rapport persiste et signe : ne pas toucher au statut conduirait à « amoindrir la
liberté de choix des élèves. » (p29). L’obstacle à l’instruction, ce serait le statut des
enseignants !
Le rapport Mathiot poursuit, sans les citer, les orientations de la loi Peillon de 2013 et son
continuum allant du lycée à l’enseignement supérieur. Ainsi, Pierre Mathiot propose que les
professeurs de lycée enseignent à l’université pour « établir des passerelles solides entre les
deux mondes ». Mutualiser les ressources humaines du secondaire et du supérieur !
Alors que les COP et ex-DCIO ont été contraints de fusionner dans un corps unique de
Psychologues de l’Education nationale (soi-disant valorisant), que les fermetures de CIO se
poursuivent, le rapport défend l’idée d’une certification pour les professeurs (PP ou non) qui
suivraient l’orientation des élèves. Il s’agit ni plus ni moins que du transfert complet des
missions des personnels d’orientation aux professeurs.

Le Baccalauréat, diplôme national, premier grade universitaire : la cible à abattre

Le rapport accuse le Baccalauréat sous sa forme actuelle de tous les maux : « monstre
organisationnel », « complexe », « lourd », « chronophage ». La solution ? Des épreuves
ponctuelles en première et terminale comptant pour 40%. Le conseil pédagogique (que le
rapport recommande d’ouvrir aux parents, aux élèves élus, aux partenaires extérieurs...)
endosserait alors le rôle d’« instance d’arbitrage ». Quant au « Grand oral » sur des sujets
pluridisciplinaires définis localement : 15% ! C’est la même logique que le DNB qui consacre
l’évaluation du socle commun et les choix locaux. 75% des résultats obtenus par les élèves
pourraient être pris en compte dans l’application Parcoursup : c’est bien le baccalauréat
comme diplôme national qui serait remis en cause.

Pour défendre le baccalauréat, nos disciplines, nos postes, notre statut, l’avenir
de nos élèves : tous en grève le 1er février !

L’interfédérale nationale FERC CGT, FNEC FP-FO, FSU, SUD Solidaires, et les
organisations de jeunesse SGL, Solidaires étudiant-e-s, SUD Education, UNEF, UNL
appellent à la mobilisation le 1er février pour l’abandon du « plan étudiants » et le maintien du
baccalauréat comme diplôme national et premier grade universitaire garantissant l’accès de
tous les bacheliers sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur
choix.
Les appels se multiplient dans de nombreux départements et académies pour appeler
l’ensemble des personnels à la grève.
Le SNFOLC appelle les personnels à réunir en heures d’information syndicale, en
assemblées générales pour répondre à l’appel de l’interfédérale décider la grève le 1er février.

La FNEC FP-FO a déposé un préavis de grève : elle sera reçue par le ministre le 1er
février.

Le soir même, l’interfédérale nationale se réunira pour décider des suites de la
mobilisation pour gagner.

(lire ce communiqué SNFOLC en pdf)

contact Académie de Caen : fnec.caen@gmail.com

contact national : snfolc.national@fo-fnecfp.fr - 01.56. 93. 22. 44 - www.fo-snfolc.fr

15 janvier 2018

Après les enseignants référents, les ERUN

Le ministère s'est engagé à intervenir auprès des recteurs pour que chaque enseignant référent handicap (ERH) reçoive une IMP (Indemnité pour Mission Particulière) à 2500 €.
Depuis des mois, a eu lieu une mobilisation des personnels qui refusent une indemnité individualisée (IMP) pour un travail identique ! Une mobilisation soutenue par FO qui s’oppose à l’individualisation de la rémunération. 
À leurs côtés, le SNUDI F.O. n’a cessé de dénoncer, avec sa fédération, la FNEC-FP-F.O., et avec le SN-FO-LC (syndicat national FO des lycées et collèges), le principe des IMP créées avec la réforme du collège rejetée par l’immense majorité des enseignants de collèges. FO, en complète cohérence avec son vote contre le décret (*) au CTM du 8 mars 2017, est intervenu dès le 9 mars et systématiquement pour les 2500 € pour tous.
La seule garantie du maintien des 2500 € reste l’abrogation des IMP. 
Pour autant, le SNUDI F.O. n’oublie pas que l’engagement du ministère d’intervenir auprès des recteurs pour que chaque référent reçoive une IMP à 2500 € est une mesure conservatoire qui n’efface pas le décret. En effet, le décret initial n’est pas modifié. Qu’en sera-t-il l’an prochain et toutes les années suivantes ? Le SNUDI F.O. restera vigilant. (lire le communiqué complet)

Concernant les ERUN (ex-Matice), si nous estimons qu’un tel régime indemnitaire (IMP) est injuste pour l’égalité de traitement des personnels et qu’une réelle augmentation des salaires serait plus juste et égalitaire, l'intersyndicale nationale demande cependant, dans un premier temps, de respecter les engagements pris par l’administration après concertation avec les organisations syndicales. 
La CGT Educ’action, le SNUDI F.O. et SUD éducation demandent donc de prendre les dispositions auprès des rectorats pour que les Enseignant·es Référent·es Unité Numérique (ERUN), mais également toutes les catégories de personnels touchant ces IMP à taux variable, perçoivent le taux maximal de l’IMP de 2500 €... (lire la lettre intersyndicale au Ministre)

11 janvier 2018

Jour de carence : c'est reparti !

Communiqué du SNUDI F.O. sur le rétablissement d'un jour de carence pour les fonctionnaires.

10 novembre 2017

Permutations 2018 : calendrier

La note de service mobilité organisant les permutations 2018 permettant aux enseignants du premier degré de changer de département pour à la rentrée 2018 vient d’être publiée ce jeudi 9 novembre 2017.

Voici quelques dates importantes à retenir :

CALENDRIER

 

Lundi 13 novembre 2017

Ouverture de la plate-forme «Info mobilité »

Jeudi 16 novembre 2017

12 heures

Ouverture des inscriptions dans l’application Siam dans les départements

Mardi 5 décembre 2017

18 heures

Clôture des inscriptions dans l’application SIAM et fermeture de la plate-forme « Info-mobilité »

A partir du mercredi

6 décembre 2017

Envoi des confirmations de demande de changement de département dans les boîtes I-Prof des candidats

Lundi 18 décembre 2017

(au plus tard)

Retour des confirmations de demande de changement de département et des pièces justificatives dans les DSDEN (cachet de la Poste faisant foi)

En cas de non renvoi de cette confirmation dans les délais prévus, les services pourront procéder à l’invalidation de la demande.

* IMPORTANT : Ce sont les candidats qui éditent leur confirmation.

Mercredi 31 janvier 2018 au plus tard

 

Date limite de réception dans les services des demandes tardives pour rapprochement de conjoints ou des demandes de modifications de la situation familiale (et pour les stagiaires prolongés titularisés avant cette date)

Mercredi 31 janvier 2018 au plus tard

Contrôles et mises à jour des listes départementales de candidatures. Vérification des vœux et barèmes. Examen des demandes de bonification exceptionnelle au titre du handicap. Nos élus vérifient tous les barèmes et défendent tous les dossiers confiés pour l'examen des 800 points.

Du jeudi 1er février 2018 au mercredi 7 février 2018

Ouverture de l’application SIAM pour la consultation des barèmes validés par le DASEN.

Lundi 5 mars 2018

Diffusion individuelle des résultats aux candidats à la mutation

Pour vous informer, vous accompagner dans l’élaboration de votre dossier et vous défendre, le SNUDI F.O. Manche organise en novembre et décembre des permanences spéciales « Permutations » 
- à la Maison des Syndicats de Saint-Lô les mardis de 9h à 12h (rue Léon Desries 02 33 55 26 62 )
- à la Maison des Syndicats de Cherbourg les mercredis 8h-11h (56 rue de la Bucaille 2 étage 02 33 53 03 72 )
Nous vous accueillons aussi dans les Réunions d'information syndicales (voir à cette page)

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire la note de service ministérielle :

http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=122059

12 octobre 2017

Livret 6 pages spécial Rythmes scolaires du SNUDI F.O.

28 juin 2017 : le décret Blanquer est publié.

Au 18 juillet, déjà 38% des communes ayant une école souhaitent repasser à la semaine de 4 jours.

Au 1er septembre, dans les faits, ce sont 43% des communes qui repassent à 4 jours.

 

Consultez le livret spécial 6 pages Rythmes scolaires du SNUDI F.O.

08 juillet 2017

3e appel d'offres

Message du 7 juillet sur les boîtes Iprof :


Vous trouverez ci-joint en annexe la liste des postes proposés.
Le retour des candidatures est demandé sur papier libre par courriel pour
le vendredi 18 août 2017 dernier délai, au service ressources humaines de
la DSDEN de la Manche (dsden50-srh11@ac-caen.fr).

3eme appel d'offres complementaires.pdf

 

05 juillet 2017

2e journée de prérentrée

Pour le SNUDI FO 50, les heures de travail dites de "2e journée de prérentrée" ne peuvent être imposées :

Consultez le communiqué du SNUDI FO Manche, avec décryptage de l'Arrêté fixant le calendrier scolaire.

Consultez la déclaration de la FNEC FP FO au CSE le 29 juin 2017 sur le Projet de calendrier scolaire 2018-2019.

30 juin 2017

Rentrée en musique

Communiqué national de la FNEC FP F.O.

16 juin 2017

Appels d'offre complémentaires 16/06/17

Message du 16 juin sur Iprof :

 

Mesdames, Messieurs les professeurs des écoles,

 

A l'issue du groupe de travail issu de la commission

administrative paritaire départementale (CAPD) réuni le

15 juin, un nouvel appel d'offres est organisé.

 

Vous trouverez en annexe :

 - La liste des postes proposés (annexe 1 «appel

d'offres» et annexe 2 «appel d'offres EREA»)

 - Les fiches de postes pour les postes à compétences

particulières proposés (annexes 3,4,5,6,7)

 - Pour information uniquement, les courriers

d'accompagnement des appels d'offres ASH et direction

précédents (annexe 8)

 

Le retour des candidatures sur papier libre par courriel

le vendredi 23 juin 2017 dernier délai, au service

ressources humaines de la DSDEN de la Manche

(dsden50-srh11@ac-caen.fr).

 

Par ailleurs, une mise à jour de la liste des postes

proposés est susceptible d'être effectuée dans le courant

de la semaine du 19 juin. Il est donc vivement recommandé

aux personnes intéressées de consulter leur messagerie

i-prof régulièrement jusqu'au 23 juin inclus.

 

Les résultats de cet appel d'offres seront communiqués

après consultation de la CAPD prévue fin juin.

 

Isabelle MARTIN

DSDEN50

SRH

02.33.06.92.47

 

 1- Appel d'offre

2 - Appel d'offre fiche EREA

3 - Conseiller pedagogique departemental Maternelle

4 - Conseiller pedagogique de circonscription-EPS.pdf

5 - Conseiller departemental de prevention

6 - Conseiller pedagogique departemental option...

7 - Enseignant - referent

8 - Pour information (circulaire appels d'offres du 17 mai pour information)

11 juin 2017

Rythmes scolaires : examen du projet de Décret Blanquer au CSE du 8 juin

Téléchargez et diffusez le document suivant :

déclaration FNEC FP FO, suivi des amendements proposés par FO et des votes au Conseil supérieur de l'Education du 8 juin 2017.

Participez à notre RIS réunion spéciale rythmes scolaires à la Maison des syndicats de Cherbourg le 22 juin 2017 à partir de 16h30 (plus d'infos à cette page)

29 mai 2017

Appels d'offres 2017 (PCP, ASH, direction) : toutes les informations

AO (appel d'offres) pour les PCP (postes à compétences particulières) : candidature à envoyer mercredi 31 mai cachet de la Poste faisant foi

appel d'offre postes a competences particulieres.doc

AO pour les postes ASH (adaptation et scolarisation des élèves handicapés) : candidature à déposer au secrétariat de l'IEN le 7 juin au plus tard (prévoir un envoi postal en amont).

Appel d'offre - ASH.pdf

fiche reponse poste ASH.doc

Liste postes ASH.doc

AO pour les directions :  à déposer au secrétariat de l'IEN le 7 juin au plus tard (prévoir un envoi postal en amont).

Appel d'offre - Direction.pdf

fiche reponse poste DIRECTION.doc

Liste des postes direction.doc

08 mars 2017

Ineat-Exeat : Circulaire Manche 2017

Si vous n’avez pas pu quitter le département, vous pouvez participer à la phase des ineats-exeats.

La circulaire et le formulaire ont été envoyés sur Iprof le 08/03 et sont téléchargeables ci-dessous :

Ineat-Exeat-50 Circulaire 2017.pdf

Ineat-Exeat-50 Fiche de renseignements 2017.pdf

Contactez le SNUDI-FO pour toute question.

Le SNUDI FO 50 invite les collègues n’ayant pas obtenu leur mutation à prendre contact avec le syndicat pour les dossiers d’ineat-exeat. snudifo50@gmail.com

 

04 février 2017

ATSEM : rapport remis à l'administration

Le rapport déposé le 2 février 2017 au Conseil supérieur de la Fonction publique territoriale sur le métier d'ATSEM (missions, qualifications, carrière, environnement de travail...).

Vos réactions à snudifo50@gmail.com

35_-_rapport_atsem.pdf

30 janvier 2017

Contractuels : pire que l'intérim !

L’examen du projet de circulaire concernant la rémunération et du recrutement des contractuels de l’enseignement, de l’éducation et de l’orientation s’est terminé le 5 janvier. Sur quelques points, grâce à l’intervention syndicale, il pourra constituer des points d’appui pour la défense des personnels. Il dispose notamment que les agents recrutés durant le mois de septembre, pour des services qui couvrent l’année, seront payés pendant les congés scolaires. Pour le reste, le texte constitue un terrible outil de dérèglementation qui laisse le champ libre aux rectorats.

Rémunération : à la tête du client

Le décret du 29 août prévoit que l’agent est recruté à l’indice minimum de sa catégorie. Il peut être recruté à un indice supérieur en fonction « de l’expérience professionnelle détenue, la rareté de la discipline ou la spécificité du besoin à couvrir ». « Il pourra être tenu compte de la situation géographique ou des difficultés sociales des établissements d’exercice » indique la circulaire. Et tout cela serait négocié localement. Et si l’agent change d’académie dont les besoins sont différents ? Aucune garantie. Le salaire peut baisser, reconnaît le ministère.

La rémunération dépendrait aussi de l’évaluation. Une grille indicative avec des niveaux d’indice a été présentée. Pour le ministère, cette grille constituerait une base de négociation au niveau local, pour définir « l’atterrissage » de l’agent à un niveau indiciaire donc à un niveau de salaire. En clair, chaque agent peut être rémunéré différemment en fonction de sa situation et des résultats de son évaluation, au cas par cas.

À toute demande de garantie nationale, le ministère répond besoins spécifiques des académies et recrutement local = rémunération locale = 0 garantie.

Attention, rien n’empêche les rectorats de mettre en place une grille d’avancement avec automaticité du passage dans l’échelon supérieur. Cela a été prévu par les rectorats de Rouen ou d’Orléans-Tours par exemple et Force Ouvrière est intervenue pour défendre les intérêts des personnels.

Entretien d’appréciation de la valeur professionnelle : chantage au salaire et au licenciement

La grille de compétences ressemble fort à celle du projet d’évaluation des enseignants titulaires. La grille de compétences indicative mentionne des «compétences» vagues telle que «respecte et fait respecter les principes d’égalité, de neutralité, de laïcité, de tolérance, de refus de toutes discriminations» ou

«adopte une attitude favorable à l’écoute et aux échanges avec les membres de la communauté éducative» sans une ligne sur les savoirs disciplinaires ! C’est l’évaluation couperet, chantage à la rémunération et au licenciement !

 

Cette gestion des contractuels, foulant au pied la notion même de garantie collective s’inscrit dans le projet d’évaluation des enseignants et dans la continuité de la loi Travail.

 

FO continue à défendre les revendications des personnels, à tous les niveaux et revendique une grille indicative nationale pour la rémunération (correspondant à un niveau de diplôme) et d'avancement automatique au moins tous les 3 ans.

 

Parce que FO s'oppose à une fonction publique contractuelle, FO réaffirme son attachement à la Fonction publique d’État garante pour ses agents des mêmes garanties collectives dans le respect du Statut général et des statuts particuliers et exige le respect du Statut général qui indique que tout emploi civil permanent doit être occupé par un fonctionnaire.

FO invite les personnels à contacter leur syndicat départemental pour toute question ou difficulté. Ne restez pas isolés !

 

Tout comme le nouveau projet d'évaluation des contractuels, le projet d'évaluation des enseignants titulaires ne doit pas voir le jour.

Rassemblement le 1er février à l’appel de FO, CGT et SUD, devant le Rectorat de l’Académie de Caen, et devant le ministère à Paris, exigeons le retrait du projet d'évaluation des enseignants.

2017-01 contractuels.pdf

25 novembre 2016

LSUN

Les nouvelles modalités d’évaluation des élèves dégradent les conditions de travail,
portent atteinte à la liberté pédagogique individuelle et désorganisent les écoles.
Le SNUDI-FO en demande la suspension immédiate.

Ce qui est obligatoire dès cette année dans notre document 4 pages ci-dessous :

LSU - Spécial 4 pages FO.pdf

A propos du LSU(N), consultez le communiqué FO du 23 novembre 2016 :

LSUN - Communiqué FO.pdf

08 novembre 2016

SFT ; postes adaptés...

Supplément familial de traitement 2016-2017 : pièces justificatives à joindre pour éviter la suspension du versement avec effet au 1er octobre 2016 : Rappel du Saged à télécharger ici.

 

Circulaire relative au dispositif concernant les personnels demandant une affectation sur postes adaptés pour l'année 2017/2018 département de la Manche : la circulaire du 24 octobre 2016.

25 octobre 2016

Calendrier des mutations interdépartementales pour 2017.

Pour toute question, pour les statistiques, contactez le syndicat de la Manche par email snudifo50@gmail.com ou par téléphone 0782972581 .

 Calendrier de gestion de la phase interdépartementale

Date

Action

Jeudi 10 novembre 2016

Publication de la note de service au BOEN

Lundi 14 novembre 2016

Ouverture de la plateforme «Info mobilité»

Jeudi 17 novembre 2016 à 12 heures (heure métropole)

Ouverture des inscriptions dans l'application S.I.A.M. dans les départements

Mardi 06 décembre 2016 à 12 heures (heure métropole)

Clôture des inscriptions dans l'application S.I.A.M et fermeture de la plateforme
«Info mobilité»

A partir du

mercredi 07 décembre 2016

Dans les services départementaux :

Envoi des confirmations de demande de changement de département dans la boîte électronique I-Prof du candidat

Vendredi 16 décembre 2016 au plus tard

Retour des confirmations de demande de changement de département et des pièces justificatives dans les directions des services départementaux de l’éducation nationale

Jusqu’au mercredi 1er février 2017

Date limite de réception par les services des demandes tardives pour rapprochement de conjoints ou des demandes de modifications de la situation familiale

mercredi 1er février 2017 au plus tard

. Contrôles et mises à jour des listes départementales de candidatures

. Vérification des vœux et barèmes

. Examen des demandes de bonification exceptionnelle au titre du handicap

Entre le jeudi 02 février 2017

et le lundi 06 février 2017

Ouverture de l’application S.I.A.M aux enseignants pour la consultation des barèmes validés par l’IA-DASEN

Mardi 07 février 2017

Transfert des fichiers départementaux au service informatique de l’administration centrale

À partir du

vendredi 10 février 2017

Au ministère de l'Éducation nationale (DGRH B2-1) :

. Contrôle des données par les services centraux

. Traitement des demandes de mutations

Lundi 06 mars 2017

. Diffusion individuelle des résultats aux candidats à la mutation

 

18 octobre 2016

XIIe Congrès du SNUDI FO à Gravelines

Résolution générale du XIIe Congrès du SNUDI FO réuni à Gravelines dans le cadre du XVIIe Congrès de la FNEC FP FO : SNUDI FO RÉSOLUTION GÉNÉRALE Gravelines 2016.pdf

23 juin 2016

CTM du 16 juin : le Ministre impose son projet de décret malgré 10 votes contre sur 15.

Comité technique ministériel du 16 juin :

Projet de décret modifiant le décret de 2008 des PE

La ministre passe outre le vote contre majoritaire de 10 voix sur 15 FO, FSU, CGT, FGAF…

C’est la méthode du 49-3 !

 

La ministre étend les obligations de service des PE au-delà des 36 semaines de classe sur toute l’année

Le décret proposé inscrit notre temps de service sur « l’année scolaire » nouvellement définie comme s’étendant « du jour de la rentrée des élèves au jour précédent la rentrée suivante ».

C’est la logique qui a présidé au décret Hamon pour nos collègues du 2nd degré.

Ainsi tous les enseignants du 1er degré pourraient se voir imposer une amplitude de travail au-delà des 36 semaines de classe actuelles, sur la totalité de l’année, par le biais de la multiplication de situations dérogatoires déjà prévues par plusieurs décrets pour avancer vers la mise en place des 1 607 heures annualisées.

 

Une emprise plus grande du PEdT (article 3) à travers la mention explicite du POJET D’ECOLE, qui, de son côté, est régit par des circulaires qui renvoient au PEDT… Ce renforcement des territoires dans le service public d’éducation, prôné dans le récent rapport Cartron sur les rythmes, c’est la logique de l’inversion de la hiérarchie des normes du projet de loi El Khomri rejeté par la majorité de la population et dont FORCE OUVRIERE demande le retrait avec la CGT, la FSU, SUD, l’UNEF, l’UNL et la FIDL.

 

La multiplication sans fin des tâches dans le cadre des 108 heures annualisées : Si la plupart de ces missions figuraient dans la circulaire ministérielle de 2008 sur les 108 heures, assimilables à de simples recommandations, leur inscription dans le décret leur retire toute souplesse dans l’exécution pour les rendre contraignantes.

 

Les enseignants de pénitentiaire et en ESMS se voient imposer 108h supplémentaires (les 108 heures annualisées) sans aucune contrepartie financière : le Ministère adopte la logique du nivellement par le bas.

 

Une multiplication de sous-catégories territorialisées : une nouvelle catégorie de PE qui pourrait « exercer des missions particulières », définies « à l’échelon académique ou départemental» et bénéficier « d’un allègement de leurs obligations de services », lui aussi défini localement sans critère précis.

 

Malgré le vote contre FO ; FSU ; CGT et FGAF (seuls l’UNSA et la CFDT votant pour), la ministre a décidé de publier le décret.

Pour le SNUDI-FO, la décision ministérielle s’inscrit dans l’attitude plus générale du gouvernement qui décide de passer outre la volonté des salariés, des fonctionnaires, voire de la majorité de la population, en cherchant à graver dans le marbre la remise en cause du code du travail, du statut général de la Fonction publique et des statuts particuliers, notamment celui des enseignants du 1er degré.

06 juin 2016

PPCR : Communiqué de la FNEC FP FO

Apparence, communication et réalité

Dès l'origine, l'accord "Parcours professionnels, carrière, rémunérations" n'a pas été accepté par FO, CGT et Solidaires qui ont refusé de le signer, voici pourquoi dans le communiqué FO Communiqué PPCR.pdf

02 juin 2016

EREA : 1er juin, 200 PE au ministère pour exiger le maintien des postes d’EEI en EREA

A l’appel de la FNEC FP FO, du SNUipp FSU, de la CGT et de SUD, deux cents collègues des EREA de
tout le pays se sont rassemblés près du ministère pour exiger le retrait de la note de service de la
DGRH et le maintien de tous les postes de PE éducateur en internat d’EREA (EEI).
Une délégation composée du SNUDI FO, du SNUipp FSU, de la CGT, de SUD et d’un PE éducateur
des EREA de Bourg en Bresse, de Claix, de Muret, de Redon a été reçue par le conseiller social de
la ministre et par des représentants de la DGRH.

La détermination des personnels est intacte

FO a indiqué que les nombreuses grèves, les rassemblements, les pétitions, motion diverses qui se
sont multipliées depuis la rentrée attestent de la détermination des personnels d’EREA à obtenir
le maintien de tous les postes d’EEI (Enseignant éducateur en internat) dans les EREA.
Ce 1er juin, étaient présentes des délégations des EREA de l’Ain, d’Ille et vilaine, de Haute Garonne,
de Savoie, de l’Essonne, de Loire Atlantique, de l’Isère, des Deux Sèvres, de l’Oise, de Seine
maritime … La preuve est faite que jouer le pourrissement ne fera pas renoncer les personnels.

L’existence des EREA est en jeu

Le profil particulier des élèves orientés en EREA nécessite que les surveillances de nuit soient
assurées par des PE qualifiés et spécialisés pour assurer à ces élèves le suivi et l’encadrement adapté
dont ils ont besoin, y compris la nuit. Remplacer des PE spécialisés par des assistants d’éducation
exposerait ces élèves et les personnels à des situations potentiellement dangereuses et à une
dégradation de leurs conditions d’accueil. C’est l’existence même des internats éducatifs et plus
largement des EREA qui est en jeu.
Le CHS CT M du 30 mai a adopté un voeu (FO FSU ont voté pour ; l’UNSA s’est abstenue)
demandant le maintien des postes d’EEI en EREA.

La ministre est restée sourde

Le conseiller social après avoir « entendu la demande » et « réaffirmé l’attachement du ministre
à la structure EREA » a renvoyé à une prochaine réunion entre le 7 et le 15 juin pour :
aborder la question des missions des PE éducateurs en internat d’EREA
les procédures d’orientation des élèves en EREA
la pédagogie dans le projet d’établissement
« à l’image de ce qui a été fait pour les SEGPA » a-t-il précisé !

Maintien de tous les postes d’EEI sans condition !

Pour FO le maintien des postes d’enseignant éducateur d’internat en EREA ne peut être conditionné
à l’ouverture de discussions sur les missions de ces personnels. Les PE éducateurs en
internat d’EREA appartiennent au corps des PE et à ce titre leurs ORS ne peuvent pas être
définies en référence à leurs missions sauf à vouloir préparer leur sortie du corps des PE.

1607 heures annualisées dont le contenu et l’organisation serait défini EREA par EREA
comme la précisé le représentant de la ministre au CHS-CT Ministériel du 30 mai.
C’est la logique de l’inversion de la hiérarchie de normes du projet de loi El Khomri. Pour
FO c’est inenvisageable !
FO invite tous les personnels des EREA à se réunir pour réaffirmer l’exigence, sans
condition, du maintien de tous les postes de PE Educateur en Internat d’EREA, à
transmettre ces motions à la fédération d’ici le GT du 7 juin.
Montreuil le 2 juin 2016

communiqué en PDF

27 mai 2016

Décharges de direction (erratum)

Conformément à la réglementation en vigueur (circulaire n° 2014-115 du 3-9-2014 ), la décharge d'enseignement des directrices ou directeurs d'écoles primaire ou élémentaires de 8 classes passe à 1/3 de décharge.

Dans la Manche, la DSDEN 50 a prévu que ce tiers de décharge libère un jour et demi par semaine, donc le mercredi serait libéré chaque semaine pour toutes les écoels de 8 classes.

La DSDEN 50 ne devrait pas compter le nombre d'heures de la journée entière.

Cas particulier Décret Hamon : Extrait de la circulaire : " Lorsque, en application du décret n° 2014-457 du 7 mai 2014, les enseignements hebdomadaires sont regroupés sur huit demi-journées : -un tiers de décharge libère un jour par semaine et soit un jour à raison d'une semaine sur trois, soit une demi-journée deux semaines sur trois "

Attention : si la 8e classe est un "moyen provisoire", l'administration considérera l'école comme une école de 7 classes (soit quart de décharge seulement), ce que le SNUDI FO dénonce comme out à fait injuste compte tenu du travail réel de direction.

20 mai 2016

Les appels d'offre rentrée 2016.

Mouvement 2016 : parution des circulaires et formulaires relatifs à l'appel à candidature sur postes ASH, directions et postes à compétences particulières.

ASH-Notice appel d'offre.pdf

ASH-Liste des postes vacants.pdf

ASH-Fiche reponse.pdf

 

DIRECTIONS-Notice appel d'offre.pdf

DIRECTIONS-Liste des directions vacantes.pdf

DIRECTIONS-Fiche reponse.pdf

 

POSTES A PROFIL-Notice et liste des postes a competences particulieres.pdf

 

Pour joindre le SNUDI FO : 07 82 97 25 81 ou snudifo50@gmail.com

13 avril 2016

Circulaire retraite 2017-2018

Circulaire sur l'admission à la retraite et ses annexes (dernière année 2016-2017).

Circulaire admission a la retraite 2017-2018 - C 2016-28.pdf

Demande de RDC.pdf

RDC 2017-2018 encadrement.pdf

02 avril 2016

Modifications sur les postes mis au mouvement 2016

Mesdames, messieurs,
le 1er avril, le SRH a effectué 2 modifications sur les
postes mis au mouvement :
1) le voeu n°1186 correspondant au poste de l'ULIS du
collège "Diderot" de Tourlaville est désormais vacant.
2) le voeu n°4 correspondant à la direction de la classe
unique de l'école de Cosqueville a été supprimé.
Je reste à votre disposition pour tout renseignement
complémentaire.
Bien cordialement.
Isabelle MARTIN
DSDEN50
SRH
02.33.06.92.47

01 avril 2016

Postes à compétences particulières, CAPASH D et E

Vous trouverez ici tous les documents envoyés sur Iprof et consultables également sur l'Intranet onglet "Ressources humaines".

Pour toute question contacter le SNUDI FO. La personne référente au Service des Ressources Humaines de la DSDEN50 est Mme Martin au 02.33.06.92.47. Mettez le syndicat en copie de vos emails.

 fiche 1 - CPC generaliste.pdf

63 Ko

 fiche 2 - CPC-EPS.pdf

64 Ko

 fiche 3- CP culture humaniste - option arts visuels.pdf

80 Ko

 fiche 4- CP culture humaniste - option education...

80 Ko

 fiche 5 - CP langues vivantes.pdf

76 Ko

 fiche 6 - enseignant de CLIN.pdf

69 Ko

 fiche 7 - coordonnateur AESH.pdf

62 Ko

 fiche 8 - coordonnateur des reseaux d'education.pdf

79 Ko

 fiche 9 - directeur REP+.pdf

79 Ko

 fiche 10 - referent.pdf

62 Ko

 fiche 11- enfants du voyage.pdf

81 Ko

 fiche 12 - enseignant en centre hospitalier.pdf

75 Ko

 fiche 13- enseignant en milieu penitentiaire.pdf

78 Ko

 fiche 14 - directeur CMPP Cherbourg.pdf

58 Ko

 fiche 15 - enseignant en CMPP.pdf

77 Ko

 fiche 16 - services educatifs St Lo et Cherbourg.pdf

65 Ko

 fiche 17 - service educatif du Mt St Michel.pdf

64 Ko

 fiche 18- directeur de centre PEP.pdf

71 Ko

 fiche 19 - directeur ligue d'enseignement.pdf

67 Ko

 fiche 20 - atelier CANOPE.pdf

76 Ko

 fiche 21- CP TICE.pdf

65 Ko

 22 - Coordonnateur CDOEASD et AESH.pdf

14 Ko

 fiche 23 - CPD Maternelle.pdf

62 Ko

 fiche 24 - CPC ST LO I ET FORMATION.pdf

62 Ko

 fiche 25 - Enseignant coordinateur troubles...

75 Ko

 fiche 26 - coordonnateur atelier relais sud-Manche.pdf

76 Ko

 fiche candidat CAPA-SH.pdf

110,34 Ko

 stage de preparation au CAPA-SH.pdf

350 Ko

 

Image allongee elections 2014