Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 décembre 2015

Personnels relevant de situations médicales particulières

Ci-dessous la circulaire relative au dispositif concernant les personnels relevant de situations médicales particulières: affectation sur postes adaptés, allègement de service, occupation thérapeutique - pour la rentrée 2016.

Vous pouvez nous contacter pour obtenir un aide au dépôt d'un dossier : snudifo50@gmail.com .

Circulaire relative aux postes adaptés et allègement de service pour la rentrée 2016.pdf

annexe 1-formulaire poste adapté 2016.docx

annexe 2-formulaire de demande d'aménagement de poste - allègement de service 2016.docx

annexe 3- demande d'occupation thérapeutique.docx

 

16 octobre 2015

Comité technique au Ministère le 7 octobre

Lisez le compte rendu du CTM par les représentants FO : FO - CTM du 7 octobre 2015.pdf

02 juillet 2015

CAPD du 1er juillet 2015

Le Dasen a convoqué la CAPD mercredi 1er juillet. Comme pour le premier mouvement, le SNUDI FO revendique que ce second mouvement intervienne plus tôt dans l'année, car les conséquences négatives sur les agents sont là.

Les  "têtes" de postes fractionnés, la plupart des appels d'offre et les quelques affectations provisoires sur postes-classes sont désormais connues et consultables (fichiers ci-dessous).

Les postes réservés qui accueilleront à mi-temps les 86 stagiaires 2015-2016 sont consultables plus bas (toutefois l'affectation des PE n'est pas faite, elle attendra courant juillet).

56 PE n'ont toujours pas de poste. Quelques postes sont d'ores-et-déjà libres mais pas encore pourvus (appels d'offre express). Ces PE auront une affectation à la rentrée, certains n'auront peut-être pas de poste-classe ("surnuméraires", faisant office de brigade pour l'année ?).

Aucune demande d'Ineat à destination de la Manche n'a été examinée positivement.

L'administration n'a pas d'information à donner sur le renouvellement des AESH (ex-AVS), nous n'avons notamment pas de date précise.

Journée de prérentrée : le SNUDI FO est contre la récupération par notre employeur de la prérentrée puisqu'il est évident qu'elle est déjà  ! D'autant plus que les modalités de travail envisagées par l'administration sont très floues : les équipes qui le souhaitent peuvent effectuer ce travail supplémentaire sous forme d'une journée de prérentrée supplémentaire le 28 août, mais l'administration va peut-être nous mobiliser 1 ou 2 demi-journées pour concertation dans le courant de l'année... : les équipes en question se verraient alors dispensées des concertations ?

Le SNUDI FO rappelle que la question des rythmes scolaires, pas abordée en CAPD, conditionne désormais énormément le quotidien des PE : changements d'horaires, relations avec les collectivités territoriales, contraintes sur les projets scolaires nées d'une tendance à la primauté des TAP...

 

sans_poste_à_l_issue_de_la_phase_manuelle.pdf

postes reserves stagiaires 2015.pdf

nouvelles affectations.pdf

postes_de_l_appel_d_offres_complementaire.pdf

complements appel d_offre Ash Matice.pdf

23 novembre 2014

Rythmes scolaires : Signez en ligne la lettre ouverte à la Ministre Mme Najat Vallaud-Belkacem

Madame la Ministre,

Vous avez reçu le 19 novembre une délégation mandatée par la Conférence nationale pour l’abrogation des décrets Peillon/Hamon instituant la réforme des nouveaux rythmes scolaires, organisée à l’initiative du SNUDI-FO avec le soutien des fédérations FO des personnels de l’Education nationale et territoriaux, la participation du syndicat CGT Educ’action et un message de la CGT services publics.

 

 

250 délégués enseignants et territoriaux participant à cette conférence venus de tous les départements, ont établi l’état des lieux précis des conséquences de la réforme des rythmes scolaires généralisée depuis septembre dernier. Il est saisissant : la situation est alarmante !

La situation est alarmante

Madame la Ministre : la réalité est crue ! Elle va à l’encontre de toutes vos déclarations d’autosatisfaction qui procèdent d’une volonté d’imposer la loi du silence sur les enseignants, sur les personnels territoriaux, mais aussi sur les familles et les élus locaux.

La réalité, c’est que pour tous les personnels, cette réforme entraîne une augmentation de l’amplitude hebdomadaire du temps de travail, la dégradation de leurs conditions de travail, la remise en cause de la gratuité de l’école, de l’égalité d’accès à l’instruction, des règles de sécurité et du respect de la laïcité.

La réalité à laquelle sont confrontés les personnels, c’est le désordre, la confusion scolaire/péri scolaire qui occasionne une perte de repère des élèves, la réquisition des salles de classe et des salles de maître par les mairies qui expulse les PE des locaux et la mutualisation d’office du matériel pédagogique, les refus de temps partiel, la dégradation de l’entretien des locaux scolaires, l’affectation des ATSEM aux animations… et une augmentation de leurs frais professionnels  alors que les salaires sont bloqués.

La réalité c’est que cette réforme entraîne pour tous les élèves une plus grande fatigue, réduisant d’autant leurs capacités d’attention et de concentration pour les apprentissages scolaires. La réalité c’est le stress et l’inquiétude des parents d’élèves confrontés à des horaires incohérents et à des enfants perturbés.

Contrairement à ce que vous affirmez...

Madame la Ministre, contrairement à vos affirmations, cette réforme conduit à la disparition des enseignements artistiques et sportifs de l’école publique qui étaient dispensés à tous les élèves.

Contrairement à ce que vous affirmez, cette réforme a conduit à des départs massifs des élèves de l’école publique vers l’école privée pour laquelle cette réforme n’est pas imposée.

Contrairement  à ce que vous affirmez, cette réforme conduit à placer les personnels et l’école publique sous la tutelle des collectivités territoriales, notamment pour les horaires. Elle s’inscrit totalement  dans la loi de Refondation  de l’école et la mise en œuvre de la réforme territoriale.

Contrairement à ce que vous affirmez, cette réforme remet en cause les statuts des personnels comme en témoigne la publication du décret n° 2014-942 du 20 août 2014 instaurant la flexibilité et l’annualisation du temps d’enseignement des PE, sans garantie de récupération.

Contrairement à ce que vous affirmez, cette réforme conduit à un véritable saccage des principes républicains d’égalité de traitement et de gratuité de l’école publique.

Si vous persistiez dans les orientations actuelles, la situation ne peut qu’empirer en conséquence  des orientations de réduction des dépenses publiques décidées par l’Etat et les collectivités territoriales.

« On n‘en peut plus, on en a assez. Il faut que ça cesse ! »

Madame la Ministre, il faut que cela s’arrête. Les personnels clament haut et fort « On n‘en peut plus, on en a assez. Il faut que ça cesse ! ». L’application des décrets Peillon-Hamon doit être suspendue,  ces décrets doivent être abrogés.

C’est cette situation que la délégation de notre Conférence nationale vous a exposée dans le détail en multipliant les exemples. Votre directeur de Cabinet s’est engagé à examiner plusieurs des situations exposées. Mais sur le fond, vous avez confirmé et maintenu la poursuite de la réforme.

Nous ne pouvons l’accepter.

Nous refusons la poursuite des dégâts et le désastre qui se prépare.

Vous ne nous laissez d’autre choix que de reprendre et poursuivre la mobilisation générale, y compris par la grève si nécessaire pour vous contraindre à regarder la réalité et stopper la réforme des rythmes.

Paris, le 19 novembre 2014

La Conférence nationale a décidé de communiquer cette lettre ouverte pour information aux associations d’élus, elle a décidé de soumettre cette lettre publique à la signature de tous les personnels, enseignants et territoriaux, et des parents d’élèves.

 

24 octobre 2014

Dispositif de récupération des heures d'enseignement en dépassement des obligations de service hebdomadiaires

Parution au BOEN de la Note de service n° 2014-135 du 10-9-2014 – BO n° 38 du 16 octobre 2014.

NS n° 2014-135 du 10Annexe Dispositif de récupération des heures des TR-2.doc

16 octobre 2014

Dans le Vaucluse : annualisation illégale du service des remplaçants, fractionnés...

 

Communiqué du Snudi FO du Vaucluse :

Contre-réforme des rythmes scolaires   

Et maintenant, un calcul d’épicier
pour flexibiliser par une annualisation illégale 
les obligations de service des collègues
TR, BDFC, sur postes fractionnés… 

 

Le SNUDI-FO écrit au Directeur Académique pour le respect des droits de ces collègues...  >ici< la lettre au DASEN

Nos collègues TR, BDFC et sur postes fractionnés, déjà victimes du décret qui permet d'augmenter jusqu'à 27h30 leur temps de service hebdomadaire d'enseignement, n'ont pas à subir, en prime, un calcul d'épicier qui flexibiliserait par une annualisation illégale la totalité de leurs obligations de service ! Et après, à qui le tour ? !

Rappelons que le décret qui permet de déroger à nos 24h hebdomadaires d'enseignement réglementaires pour les collègues affectés sur ces postes est la conséquence directe de la contre réforme imposant les nouveaux rythmes scolaires à géométrie variable selon la décision des élus locaux.

FO réaffirme son exigence de l'abrogation des décrets Peillon-Hamon et organise le 19 novembre prochain à Paris une Conférence Nationale qui fera l'état des lieux et des méfaits de la contre réforme dans les départements et sera suivie d’une délégation auprès de la ministre de l'Education nationale

 

08 octobre 2014

Consultation Socle / nouveaux programmes.

Lettre à la Ministre concernant les conditions de consultation des professeurs des écoles ci-dessous :

LettreMENESR-Consultation nouveaux programmes.pdf

25 septembre 2014

Temps partiel : demi-journée de consultation sans élèves

Lec collègues à temps partiel qui ne travaillent pas le mercredi 1er octobre sont libres de se joindre ou pas à la réflexion pour examiner le socle commun.

Aucune obligation mais ce sera du bénévolat car l'administration ne déduira pas ce temps travaillé de leur service, même annualisé.

Rappel : réunion au collège pour les élémentaires, à l'école pour les autres (cf. directeur ou équipe de circo le collège correspondant à votre école).

09 septembre 2014

Circulaire Temps partiel parue au BO

La circulaire concernant les temps partiels de droit et sur autorisation est parue le 4 post_it_statuts.pngseptembre au BO de l'EN.

Voici quelques infos importantes pour vous y retrouver :

1) La règle générale est de libérer 2 demi-journées et un mercredi sur 4 pour les 80% et pour les 75%.

2) Si votre journée libérée dure 5h45 ou plus (hors APC), l'IA peut vous demander de n'être libérés que cette journée (vous aurez peut-être alors un reliquat d'heures à effectuer sous forme de demi-journées ou de journées, dites "demi-journées à rendre").

3) Il faut savoir que l'administration s'est engagée à ce que les collègues à 80% fassent exactement 80% ; pas plus, pour ne pas faire sauter le droit au CLCA de la CAF (d'autres IA-DASEN l'ont fait l'an passé, il faut donc rester vigilants).

4) Toutefois, l'administration fera en fonction des contraintes du service en ce qui concerne les collègues à 75% qui seront souvent au final à 76,04% ou 73,90%, selon la durée de la journée et quart libérée. Pour vérifier la quotité de temps partiel réellement octroyée, vous pouvez nous contacter par email : snudifo50@gmail.com

5) Les collègues à 80% seront libérés 1 jour + 1 mercredi sur 4 comme les 75%, ils auront donc pour la plupart des jours à rendre dans le courant de l'année : ainsi l'IA-DASEN se réserve-t-il quelques moyens supplémentaires pour remplacer ici ou là. Le Snudi FO 50 s'assurera que les moyens de remplacement (postes de brigade) ne diminuent pas pour autant !

6) Normalement, ces jours ou demi-journées à rendre au service ne devraient pas avoir à être effectués trop loin du domicile : contactez-nous à snudifo50@gmail.com dans le cas contraire.

Contactez-nous en cas de doute !

Lien vers la circulaire sur le site du Ministère : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.h...

25 février 2014

Circulaire départementale temps partiel.

En téléchargement ci-dessous, la circulaire départementale 2014 sur les temps partiels.

2014circTP.pdf

 

Image allongee elections 2014